© 2018 

Rechercher
  • La Rédaction

Vous avez demandé la bicyclette, ne quittez pas..

Cette semaine nous apprenions par les réseaux sociaux le lancement d'un nouveau service, la location de vélos à assistance électrique (VAE) voir : https://www.paysdegrasse.fr/lancement-de-la-bicyclette-du-pays-de-grasse


Voilà une excellente nouvelle qui va permettre à certaines personnes de pouvoir se déplacer de façon écologique sans casser son PEL. On se dit, bonne initiative, cela est plutot pertinent et dans l'air du temps.


Tout cela bien sûr, c'était avant le drame...


Intéressés par ce service visiblement attrayant, nous avons cherché des informations en utilisant le lien proposé sur la page : www.labicyclettedupaysdegrasse.fr


Visiblement, la Communauté d'Agglomération a pensé à acheter les vélos, à faire son opération de communication, mais pour le reste...cela manque un peu de suite dans les idées.


Il aurait fallu penser à acheter le nom de domaine avant qu'un citoyen facétieux le fasse, développer une page d'accueil pour les cyclistes en devenir puissent au moins savoir que le service sera bientôt disponible et éventuellement commencer à récolter les noms des gens intéressés...etc....


Ceci n'est - malheureusement - qu'un exemple de la gestion quotidienne de la mairie de Grasse et de la communauté d'Agglo. Un peu de poudre de perlimpimpin, un peu de poudre aux yeux et de paillettes, quelques claquettes, beaucoup de photos et voilà : "nous avons un Maire/Président hyper dynamique, présent, actif, etc etc."...d'après les viaud-lâtres qui peuplent les réseaux sociaux.


Sérieusement, comment voulez vous être crédibles si tout ce que vous investissez est perdu, spolié, par une organisation défaillante, par un manque évident de préparation et d'anticipation, et, ce n'est qu'un petit dossier à 30.000 euros. Nous aimerions vous dire que pour de plus gros dossiers, c'est plus sérieux, mieux organisé, tout a été anticipé, calculé....Mais, non. Petits, gros dossiers...c'est pareil.



Il faudrait peut-être en faire moins, mais le faire mieux.

34 vues