© 2018 

Rechercher
  • La Rédaction

La fermette de Plascassier en partie détruite par un incendie criminel

Mis à jour : 10 déc 2018



Hier soir, peu après 22h, des riverains constatent un dégagement important de fumées en provenance des locaux communaux qui hébergent l’association. Après avoir alertés les secours, ils constatent aussi, à travers les vitrages, qu’il y a 3 foyers distincts.

Les forces de l’ordre et les pompiers arrivent sur place très rapidement ce qui permet de limiter les dégâts. A première vue, l’origine criminelle de l’incendie ne semble pas faire de doute. Trois sièges sont totalement brulés, 3 départs de feu distincts, et une porte a été forcée.

Deux jeunes personnes présentes sur les lieux sont alors confrontées par les riverains et interpellées par les forces de l’ordre. Lors de la fouille corporelle, des objets et un nombre important de pièces de petite monnaie, rapidement identifiés comme manquants dans les locaux suffisent à conduire les personnes au commissariat.

Quelles conséquences ? La fermette de Plascassier accueille plusieurs centaines d’enfants pour les activités périscolaires et pendant les vacances scolaires. Elle embauche 9 salariés.

Les dégâts ne sont pas importants, mais ont rendu les locaux administratifs de la Fermette de Plascassier complètement inopérants. Le réseau électrique (gaine et boitier) a complètement fondu, les murs et le plafond sont noircis par les dégagements de fumées, et l’odeur incommodante. L’intervention très professionnelle et précise des pompiers n’a pas causé de dégâts additionnels, les documents papiers et les matériels semblent avoir été épargnés, même si à cette heure, il est difficile d’avoir un état des lieux précis. Le dégagement de fumée était tel que tout le matériel est recouvert d’une couche de suie dont on ne connait pas les conséquences sur l’état du matériel.

La salle communale n’a pas été touchée par les flammes, mais les dégagements de fumées ont noirci les murs et le plafond. La réfection de la salle, qui avait été effectuée cet été, est à envisager. Cette salle accueille les enfants pour le périscolaire. La salle devrait être inopérante pour quelques jours le temps au moins de nettoyer le site. Un technicien de la Mairie s’est rendu rapidement sur place pour évaluer les dégâts et sécuriser le site.

Il va donc falloir trouver des solutions pour reloger les 9 salariés, le temps que les locaux soient remis en état, ainsi que les enfants du péri scolaire primaire et du centre aéré le mercredi.

C’est un coup dur pour cette association reconnue et appréciée des grassois et de leurs enfants. Tout notre soutien à l’équipe de la fermette.

#Grasse #Grasse06

106 vues